Merzak Allouache est cette année notre invité d’honneur. Incarnant la naissance d’un nouveau cinéma algérien avec Omar Gatlato dans les années 1970, il n’a jamais cessé de filmer, avec acuité et tendresse, la vie de ses concitoyens, en Algérie, et aussi en France. Hassen Ferhani et Nabil Djedouani, qui sont à l’initiative de cet hommage, ont choisi cinq de ses films qui seront projetés au Mucem. Ces films, s’il ne peuvent restituer la palette entière du talent du cinéaste (il a réalisé plus de 20 longs métrages), donnent bien la mesure de son oeuvre, avec un engagement qui, malgré sa décision de résider en France, ne s’est jamais relâché : pour sa ville, Alger, avec des films dont les héros sont d’abord les jeunes, malmenés par l’histoire, et les femmes, héroïnes infatigables de la défense de la démocratie depuis la guerre d’indépendance. Des films où Omar Gatlato, premier héros réaliste du cinéma algérien, n’a semble-t-il, jusqu’à aujourd’hui, pas encore résolu l’équation du bonheur attendu….
Précurseur d’une génération de cinéastes algériens, Merzak Allouache dialoguera avec eux, et avec nous, pour parler de cinéma, le sien, le leur, à la suite des projections et lors d’une Masterclass qui clôturera cette rétrospective, à la Fabulerie.

En complément de notre programme, retrouvez Les Cahiers d’Aflam

31 mars I 14h I Mucem I Omar Gatlato de Merzak Allouache

Omar, qu’on surnomme « Gatlato », est passionné de musique chaâbi algérienne et hindoue, qu’il enregistre dans les cinémas de la ville. Il récupère un jour une minicassette sur laquelle est enregistrée la voix d’une jeune fille qui dit quelques mots… Omar Gatlato, Merzak Allouache1976 / 90′ / Algérie / Fiction / VOSTFRAvec Boualem Bennani, Aziz Degga,…

Lire la suite

31 mars I 20h30 I Mucem I Bab-El-Oued City de Merzak Allouache

Bab-El-Oued, quartier populaire d’Alger au lendemain des émeutes sanglantes d’Octobre 1988. Boualem, jeune ouvrier mitron dans une boulangerie du quartier, travaille dur la nuit et dort le jour. Un après-midi, il commet un acte « insensé » qui va mettre le quartier en émoi. Des jeunes, dirigés par Saïd, se mettent à la recherche du coupable de…

Lire la suite

1er avril I 17h30 I Mucem I Normal ! de Merzak Allouache

Fouzi, jeune cinéaste, veut réunir ses comédiens pour leur montrer le montage inachevé du film qu’il a réalisé. Pendant la projection, le débat s’installe : quelle est la place de la création en Algérie aujourd’hui ? Comment créer sans se confronter à la censure ? Comment résister ? En réalisant des films ou en marchant vers une nouvelle révolution ?…

Lire la suite

2 avril I 12h I Mucem I Madame Courage de Merzak Allouache

Dans la banlieue de Mostaganem vit Omar, un adolescent instable et solitaire, accro à un psychotrope appelé « Madame Courage », connu pour ses effets euphoriques. Omar est un spécialiste du vol à l’arrachée. Ce matin-là, sa première proie est Selma. Madame Courage de Merzak Allouache2015 / 90′ / Algérie, France / Fiction / VOSTFRAvec Adlane Djemil,…

Lire la suite

3 avril I 12h I Mucem I Des femmes de Merzak Allouache

L’implication des femmes dans le mouvement citoyen de contestation du Hirak, vue dans la perspective du long combat féministe en Algérie depuis les événements d’octobre 1988. Des femmes de Merzak Allouache2020 / 90′ / Algérie / Documentaire / VOSTFR     Un cinéaste, un parcours : Merzak AllouacheDimanche 3 avril – 12h I Mucem – Auditorium…

Lire la suite

[ ONLINE ] Master-class : rencontre avec Merzak Allouache

Retrouvez la vidéo de la Master-class de Merzak Allouache A l’occasion de la 9e édition des Rencontres Internationales de Cinéma organisée par Aflam, une Master-class a été proposée au cinéaste Merzak Allouache afin de prolonger la rétrospective de ses films, en présence des cinéastes Hassen Ferhani et Nabil Djedouani. Incarnant la naissance d’un nouveau cinéma…

Lire la suite