Depuis Ramleh, Hébron ou les camps, les cinéastes palestiniens rivalisent d’originalité pour résister à la brutalité d’un colonialisme insidieux. L’une donne sa caméra à des volontaires qui filment la violence quotidienne des soldats (Of Land and Bread) ; un autre choisit, non sans humour, de passer par la lorgnette d’une caméra de surveillance pour décrire un quartier (Unusual Summer). De l’exil du peuple palestinien, qui perd espoir dans les camps de réfugiés (3 Logical Exits), au dessin absurde de frontières qui divisent les familles (200 mètres), cette sélection de films témoigne de nouvelles façons de lutter par l’image, malgré un enlisement politique qui peut sembler aujourd’hui irréversible.

200 mètres de Ameen Nayfeh

Deux cents mètres, c’est la distance qui sépare Mustafa de sa femme Salwa qui vivent chacun dans un village palestinien, l’un en Cisjordanie et l’autre en Israël. Le couple tente de supporter cette situation aussi absurde que douloureuse. Chaque soir, Mustafa fait clignoter une lumière pour saluer ses enfants avant de dormir. Survient un accident…

Lire la suite

3 Logical Exits de Mahdi Fleifel

À l’été 2019, Mahdi Fleifel rentre au camp de réfugié de Ain el-Helweh au Liban pour rendre visite à son ami Reda, alors que dans la rue, des milliers de Palestiniens manifestent contre les mesures discriminatoires du gouvernement. Le réalisateur réfléchit aux différentes sorties possibles qui s’offrent aux jeunes Palestiniens pour surmonter les difficultés de…

Lire la suite

An Unusual Summer de Kamal Aljafari

La famille de Kamal Aljafari vit à Ramleh, une ville devenue israélienne en 1948. Suite à un acte de vandalisme sur sa voiture, le père du cinéaste décide d’installer une caméra de surveillance pour enregistrer les scènes se déroulant devant sa maison. C’est après la mort de son père que le réalisateur retrouve ces vidéos…

Lire la suite

Of Land and Bread de Ehab Tarabieh

L’association de droits humains B’tselem a  fourni des caméras vidéo à des Palestiniens de Cisjordanie pour qu’ils puissent documenter leurs vies sous l’occupation israélienne. Ces enregistrements bruts capturent de la manière la plus simple et la plus efficace les abus commis quotidiennement par les colons et l’armée contre les Palestiniens. Rassemblés par Ehab Tarabieh sous…

Lire la suite