Ces dernières années ont témoigné aussi de l’expansion de nouvelles cinématographies, notamment dans le Golfe arabe. Deux premiers films de fiction sont proposés, qui répondent l’un et l’autre à des problématiques très contemporaines en Arabie Saoudite : Last Visit présente une rupture générationnelle en figurant la relation entre un père et son fils dans un monde peuplé uniquement d’hommes, là où Scales fait d’une jeune fille une égérie féministe dans une fable mythologique aux confins de la science-fiction.